UN VILLAGE : SOURCE SEINE

Le village de Source Seine est né en 2009 de la fusion des communes de Saint-Germain-Source-Seine et de Blessey.

Il compte 61 habitants en 2015.

Il est administré par un Conseil Municipal de 7 membres dont Sophie Louet est la Maire.

La Mairie de Source Seine est ouverte tous les jeudis matin de 10h à 12h.

Pour contacter le Mairie : mairie.source-seine@orange.fr

histoire d'un nom : source seine

Les premières traces du village remontent à l'an 1004. A cette époque, Aymon de Vergy, Comte d'Auxois et de Duesme, fait don d'un oratoire en l'honneur de Saint Germain à l'abbaye Saint Pierre de Flavigny. Cette donation comprend également un grand nombre de terres. Rapidement des habitations s'élèvent.

 

Le village prend alors le nom de « Sanctus Germanus de lato Folio » qui signifie Saint-Germain-de-la-Feuillée. Saint Germain fut un des plus illustres évêques d'Autun et « la Feuillée » vient probablement de l'abondance de bois sur les terres de la donation.

Les habitants du village dépendent de l'abbaye de Flavigny. C'est en 1270 que l'on trouve la première trace d'un maire. Dans une lettre du 14 septembre 1489, les religieux de Flavigny affranchissent le maire de Saint-Germain, M. Michel MARGUERITE. Les habitants deviendront libres le 30 janvier 1512, soit 23 ans après leur maire.

 

Une recherche des feux en date du 26 octobre 1661 établit que le village a 25 habitants dont 15 laboureurs, 1 menuisier, 4 autres ouvriers, 4 femmes veuves et la bergère du lieu. Le curé avait abandonné le pays. En 1666, l’intendant BOUCHER visite St Germain et note :

- la paroisse s’appelle St-Germain-la-Feuille, le village de Blessey en dépend

- Évêché d’Autun, greniers à sel à Saulx-le-Duc et Châtillon

- le sieur RIOLAN, abbé de Flavigny en est le seigneur

- le dit lieu est situé sur la montagne, l’étendue du finage est d’une demi-lieue en longueur et d’une lieue en rondeur. Il n’y a pas de commerce, mais seulement des laboureurs

- c’est un pays de montagne où il y croit tous grains sauf le froment. Il n’y a point de vigne et peu de prés

- ils sont 14 habitants y compris les femmes veuves

- ils sont chargés de l’entretien de leur église dont la cloche est cassée ainsi que d’une fontaine

- ils ont vendu le 13 octobre 1644 tous leurs biens communaux (faute d'avoir payé l'aliénation du bois de Champsalle donné par l'Abbaye de Flavigny en 1623, les habitants durent vendre tous les biens communaux aux enchères)

 

Quand arrive la révolution française, le village prend le nom de Source-Seine par délibération du 22 frimaire de l'an 2 de la Première République.(12 décembre 1793). Il est alors interdit par arrêté départemental qu'une commune porte le nom d'un Saint. Il est alors arrêté que « la dénomination de la commune de Saint-Germain-La-Feuille demeure changée en celle de Source-Seine, puisant ce dernier nom dans la manière où le fleuve de la Seine prend sa source sur le territoire de la commune. »

 

Le village retrouve le nom de Saint-Germain-La-Feuille en 1814.

Le 15 août 1868, le conseil municipal de Saint-Germain-La-Feuille demande la substitution des mots « Source-Seine » aux mots « La-Feuille » (voir l'extrait du registre des délibérations du conseil municipal dans l'encadre). C'est le Président de la République, le Maréchal de Mac Mahon, Duc de Magenta, qui le 22 juillet 1875 décrétera comme nom à la commune : Saint-Germain-Source-Seine.

En 2009, lors d'un référendum local validant la fusion, les habitants des villages de Blessey et de Saint-Germain-Source-Seine décidèrent collectivement de retrouver appellation utilisée lors de la Révolution Française et nommèrent leur village Source Seine

© 2018 par association des Sources de la Seine
Créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icon

3, rue des Tilleuls

21690 SOURCE SEINE

sourceseine@gmail.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now